Comment protéger mon parquet ?

La notion de durabilité ne peut être pleinement satisfaite que si le local est destiné à un usage normal et que l’entretien du parquet est adapté. A ce titre l’usage normal suppose que des précautions d’accès soient prises afin de protéger le parquet de tout risque d’usure provoquée par l’apport d’éléments abrasifs, tels que sable, gravillons, piètements du mobilier, roulettes inadaptées, etc. En d’autres termes, pour une maîtrise du bon comportement d’un parquet, on ne peut dissocier le choix et la durée de vie d’un parquet de ses modes d’entretien, prévus ou prévisibles.