Comment nettoyer un parquet ?

Un parquet en bois, neuf ou ancien, apporte son charme à l’intérieur de nos maisons. Pour conserver sa beauté, il faut faire attention à bien nettoyer son parquet et l’entretenir régulièrement. 
Parquet flottant ou parquet collé, ou bien encore parquet vernis ou parquet huilé…. Chaque parquet exige un nettoyage particulier. Alors, comment nettoyer son parquet en bois ?    

Les erreurs à éviter en nettoyant son parquet

L’humidité est l’ennemi numéro 1 des parquets. Il est proscrit de nettoyer un parquet à grandes eaux : essorez au maximum la serpillière avant de la passer sur le parquet ! De même, nettoyez toujours votre parquet à l’eau froide : la température pourrait dégrader la finition de celui-ci.    
De plus, les produits d’entretien trop agressifs sont à prohiber lors du nettoyage de votre parquet : un seau d’eau froide à laquelle on ajoute 100ml de vinaigre suffira pour un nettoyage régulier.
Attention toutefois : certaines finitions peuvent ternir ou s’abîmer à cause de l’usage de vinaigre. C’est pourquoi l’on recommande l’usage de produits d’entretien spécialisés comme les savons Panaget, qui protègent le film protecteur des parquets.    
Enfin, comme pour tous les produits d’entretien, pensez à tester au préalable sur un endroit peu visible de votre parquet. Et pour plus de sérénité, découvrez quels produits utiliser pour nettoyer votre parquet.    

Comment détacher son parquet sans l’abîmer ?

Inévitablement, votre parquet risque d’être taché. En fonction du type de tache, voici quelques astuces pour en venir à bout.     
Avant tout, il faut déterminer le type de finition de son parquet si vous ne savez pas s’il est verni ou huilé.
Dans un deuxième temps, examinez la tache. Si elle n’a pénétré qu’à la surface de votre parquet, c’est que celui-ci a une finition de type vernis en polyuréthane, solide. Dans ce cas précis, utilisez alors un chiffon propre et des produits non-abrasifs. Surtout, évitez le papier de verre ou la paille de fer qui rayeraient irrémédiablement votre parquet.    
En revanche, si la tache a pénétré davantage dans le bois, il s’agit sûrement d’un parquet huilé, comme c’est souvent le cas pour les vieilles maisons. Ce type de parquet vous permet de nettoyer plus facilement en profondeur, et surtout, de ne pas avoir à retraiter que la partie tachée.
A noter également, en plus de cette différence, prenez en compte la pose de votre parquet. En effet, un parquet flottant nécessitera un nettoyage particulier par exemple.    

Quelques astuces pour nettoyer un parquet verni

Un parquet verni, ou vitrifié, a été recouvert d’un vernis en fine couche à sa surface. C’est une des finitions les plus courantes dans nos logements. Ce parquet vernis sera protégé de l’usure, de l’humidité, des chocs… tant qu’il n’est pas taché. De manière générale, un entretien régulier facilitera son nettoyage. Alors, découvrez comment entretenir votre parquet verni.
Voici quelques astuces pour les taches les plus courantes sur les parquets vernis :

  • Pour les taches d’eau ou d’humidité, de l’huile de lin sur un chiffon propre fera l’affaire ;
  • Pour les taches d’huile, laisser reposer de la farine ou du talc avant de brosser ;
  • Pour les taches d’encres, on utilisera du jus de citron car de l’alcool abîmerait le vernis. Si la tache est encore assez fraiche, privilégiez un bouchon en liège propre pour l’atténuer. 

Découvrez plus d’astuces pour nettoyer un parquet verni.    

Quelques astuces pour nettoyer un parquet huilé

Un parquet huilé demande également un entretien régulier : la couche protectrice de l’huile permet de limiter la pénétration des taches.
Voici quelques astuces pour les taches les plus courantes sur les parquets huilés :

  • Pour les taches d’eau ou d’humidité, passez doucement une paille de fer fine, avant de réappliquer l’huile adéquate. Si la tache est plus profonde, vous pouvez passer un papier de verre à grain fin, nettoyer avec une essence minérale, avant d’huiler de nouveau votre parquet ;
  • Pour les taches d’huile, frottez avec un chiffon propre et du liquide vaisselle, rincez à l’eau froide. Répétez jusqu’à disparition, avant de poncer au papier de verre à grain fin et d’huiler de nouveau le parquet. Si la tache n’est que superficielle, une éponge et un peu de bicarbonate de soude peuvent suffire ;
  • Pour les taches d’encre, il faudra poncer au papier de verre pour ôter l’huile, et la tache, avant d’huiler de nouveau.     

Néanmoins, la tache est parfois trop profonde. Ou pire, des rayures ou des brûlures auront marqué définitivement votre parquet, si bien qu’on se demande comment faire avant de devoir le poncer de nouveau intégralement ? Découvrez les techniques pour rattraper un parquet abîmé.