Comment poser une sous-couche de parquet ?

Avant de poser votre parquet, n’oubliez surtout pas une étape cruciale : la pose d’une sous-couche en dessous du parquet. Elle est indispensable pour être à l’abri de l’humidité et permet la bonne isolation thermique et phonique de votre pièce. 
A savoir, une pose de sous-couche dans les règles de l’art assurera la pérennité de votre parquet ! Mais comment poser une sous-couche ? À quoi sert-elle ? On vous répond dans ce dossier !

Pourquoi poser une sous-couche sous votre parquet ?

La sous-couche d’un parquet est avant tout là pour isoler votre sol et le protéger de l’humidité ! Une bonne pose de sous-couche assure une plus longue durée de vie à votre parquet ainsi que plus de confort pour tous les habitants de la maison. 

Le film pare-vapeur pour protéger votre parquet de l’humidité

De l’humidité qui rentre dans votre parquet et c’est le drame… C’est pourquoi le film pare-vapeur est la première sous-couche recommandée. Elle est d’autant plus conseillée lorsque votre parquet est sur un sol chauffant ou sur un sol au rez-de-chaussée sans vide sanitaire ! De plus, sa pose rapide et facile vous protégera de la mauvaise surprise d’un parquet qui gonfle ou se gondole !  

L’isolation phonique et thermique de votre parquet

La deuxième sous-couche à poser est elle aussi indispensable pour vous assurer un confort maximal. Elle permet une isolation autant phonique que thermique ! Miser sur une bonne sous-couche, c’est donc éviter la propagation du bruit d’un étage à l’autre et elle est d’autant plus importante sur un parquet flottant. 
En effet, en raison de la lame d’air sur laquelle le parquet flottant est posé, la résonnance est renforcée et les bruits de pas peuvent vite devenir un enfer pour vos voisins et pour les habitants de la maison.
Mais ce n’est pas tout ! La sous-couche sera aussi l'alliée de votre porte-monnaie. En permettant une meilleure isolation thermique de votre parquet, votre facture de chauffage se verra diminuée de quelques euros ! Grâce à ses propriétés, une bonne sous-couche correctement posée permet de minimiser les écarts de températures dans la maison : un confort de tous les instants, hiver comme été !
Alors, si vous êtes à la recherche d’une sous-couche pour votre parquet ? Découvrez quelle est la meilleure sous-couche pour un parquet flottant !  

Les étapes de pose d’une sous-couche de parquet

Pour poser une sous-couche de parquet, rien de bien sorcier ! Un peu de patience et de précision et votre parquet gagnera en durabilité et en confort ! 

Préparer votre pièce avant la pose

Tout d’abord, il est important de vérifier que votre sol ne comporte pas trop d’irrégularités, cela pourrait engendrer des fuites d’air qui pourraient nuire à votre sous-couche. Si ces irrégularités ne sont pas trop grandes, un produit d’égalisation fera l’affaire et vous permettra de partir sur de bonnes bases.
Si toutefois votre sol est trop irrégulier ou déformé, vous pouvez poser des panneaux agglomérés d’une épaisseur de 10 à 12 mm avec des cales de dilatation sur tout le pourtour afin de vous assurer une pose de sous-couche et de parquet sur une surface totalement plane !

La pose de la sous-couche

Le plus souvent, vous trouverez votre sous-couche sous forme de rouleau. Pour la poser, rien de plus simple ! Déroulez simplement le rouleau sur le sol et laissez-le remonter sur le mur. On vous conseille également de voir un peu plus large, car il est préférable d’avoir une sous-couche un peu trop haute que pas assez. De plus, vous pourrez toujours couper l'excédent de sous-couche après la pose complète de votre parquet.
Ensuite, une fois que vos bandes de rouleaux de sous-couche se chevauchent, appliquez du ruban adhésif aluminium pour colmater votre sous-couche. Ainsi aucune fuite d’air ne peut arriver ! 
Enfin, il peut arriver que votre sous-couche soit sous forme de plaque ou de dalle. Ainsi, pour les poser, vous pourrez simplement les assembler ! A noter, si vos fournitures ne s’emboîtent pas, posez du ruban adhésif entre chaque plaque pour des joints complètements hermétiques !

Les découpes particulières

Toutes les pièces ne sont pas sans obstacles : tuyaux, passages de porte, angles… Pour une pose de sous-couche parfaite, munissez-vous d’un copieur de forme. Avec cet outil, vous pourrez reporter facilement les obstacles sur votre sous-couche et ainsi faire les découpes appropriées ! 
Maintenant que votre sous-couche est posée, il ne vous reste plus qu’à poser votre parquet ! N’attendez plus et découvrez notre guide complet de la pose de parquet flottant  !
Et pour plus d’informations, n’hésitez pas à faire appel à nos ambassadeurs qui se feront une joie de répondre à toutes vos demandes !