Puis-je poser du parquet dans ma salle de bain ?

Dans une salle de bain, le carrelage n’est pas le seul choix possible. Un parquet adapté vous garantit, pieds nus, un contact agréable avec le sol, et une atmosphère plus chaleureuse pour cette pièce. Depuis quelques années, les goûts ont en effet évolué et les parquets aussi pour garantir confort et protection de l’humidité. Quelques critères doivent cependant être respectés pour choisir un parquet adapté à une salle de bain. 

Quel bois choisir pour le parquet d’une salle de bain ?

La salle de bain étant la pièce la plus humide d’une maison, le bois utilisé doit être imputrescible. Les projections d’eau, de la baignoire au lavabo, sont inévitables et l’humidité dans l’air favorise la dégradation du bois en surface, mais aussi en profondeur en cas d’apparition de moisissure.    
Les essences de bois européennes sont donc en général non recommandées : on préfèrera les essences de bois exotiques, naturellement plus résistants à cet environnement. Panaget vous propose un parquet spécialement étudié en teck, originaire d’Indonésie. Les caractéristiques de cette essence imputrescible (résistant à l’eau et aux champignons) permettent une bonne stabilité du parquet dans les pièces où le taux d’humidité ambiant peut être élevé. 
Pour habiller votre salle de bain de teintes chaleureuses et élégantes, avec sa couleur brun jaune à brun foncé avec lames fines et joints intégrés, ce bois a tout bon. Ultra doux sous les pieds, vous ne pourrez plus vous en passer !

Quelle finition choisir pour un parquet de salle de bain ?

Un vitrificateur, même régulièrement renouvelé, ne convient pas comme finition comme un milieu aussi humide, avec un passage quotidien. En effet, un parquet verni ne respirera pas assez et la couche protectrice en surface se dégradera rapidement. Même un vitrificateur spécial pour les zones avec un passage très fréquent ne suffira pas.
Pour une salle de bain, il faut donc choisir un parquet huilé. En effet, il protègera uniformément les lames de parquet, et permet un entretien localisé en cas d’usure ou de taches. Surtout, il permettra la respiration des lames en cas d’infiltration. 
Enfin, il sera également important d’entretenir régulièrement votre parquet huilé  afin qu’il conserve durabilité et éclat.
Tous nos parquets pour salles de bain ont reçu un traitement pré-huilé pour garantir une protection efficace sur la longue durée.

Comment poser du parquet dans une salle de bain ?

Notre parquet Teck étant un parquet massif, la pose collée est obligatoire.
Les étapes pour poser du parquet dans une salle de bain :

  • Vérifier la planéité et l’humidité du sol
  • Utiliser une colle polymère adaptée ;
  • Sélectionner des joints d’étanchéité adaptés.

Autre critère essentiel : la stabilité et la régularité de votre parquet une fois posé. En effet, si les lames dans leur ensemble ne sont pas planes, c’est-à-dire au même niveau, l’eau stagnera plus facilement, et s’infiltrera dans les interstices du fait d’une pente, même légère.
Plus encore, les variations de température peuvent entraîner un certain jeu entre les différents éléments du parquet : même avec une essence de bois stable et résistante, il faut choisir la meilleure pose possible.
La seule pose possible est donc la pose collée, qui assure une adhérence et une étanchéité maximales. On recommandera l’utilisation d’une colle polymère prévue pour une pose en plein, et le choix de joints d’étanchéité adaptés.
Pour cela, Panaget vous recommande la pose « pont de bateau »